Quelles sont les principales réglementations liées à l’usage d’un groupe électrogène ?

Pratique et efficace, un groupe électrogène peut réellement vous sauver en cas de coupure de courant. Cependant, son installation et son utilisation sont régies par une réglementation en vigueur pour la sécurité de ses utilisateurs et du voisinage. Voici tout ce que vous devez connaître pour respecter la loi.

Les créneaux horaires d’utilisation du groupe électrogène

réglementation groupe électrogènePour éviter toute nuisance sonore pour le voisinage ou en milieu urbain, l’utilisateur du groupe électrogène devra respecter les créneaux horaires établis par la loi concernant les engins équipés d’un moteur thermique générant beaucoup de bruits :

  • Du lundi au vendredi : de 8 heures 30 à midi et de 14 heures 30 à 19 heures 30 maximum.
  • Le samedi : de 9 heures à midi et de 15 heures à 19 heures au maximum.
  • Le dimanche : seulement la matinée de 10 heures à 12 heures.

Cela dit, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commune, car dans certaines villes, ce genre d’appareil est interdit d’utilisation le dimanche.

Afin de ne pas avoir à suivre cette réglementation, vous pouvez vous tourner vers des moyens pour insonoriser votre groupe électrogène. Sur certains chantiers il est également possible d’obtenir une dérogation pour éviter de suivre cette réglementation.

La réglementation concernant son emplacement

groupe électrogène règlementation et emplacementCette réglementation est surtout nécessaire lorsque le groupe électrogène est utilisé dans un ERP ou établissement recevant du public. Voici les règles à suivre concernant son emplacement :

  • Seules les personnes expérimentées ont droit à l’accès au local,
  • Les services de secours doivent pouvoir accéder facilement au lieu d’emplacement du groupe électrogène,
  • Les murs, le sol et la toiture de l’emplacement du groupe ne devraient avoir aucune communication directe avec les autres locaux destinés au public,
  • Le local doit être équipé d’un extincteur classe B, compatible avec le risque électrique et identifié comme tel,
  • Un bac à sable 100 litres devra également être installé près de l’accès au local,
  • L’aération et la ventilation doivent être respectées, si le groupe est implanté en sous-sol, un conduit de ventilation est obligatoire
  • Un éclairage de sécurité avec bloc autonome est obligatoire dans le local,
  • Le sol du local, ainsi que ses murs doit être imperméable à l’eau avec une cuvette de rétention de 10 cm minimum,
  • Seulement 500 litres de fuel sont autorisés à être stocké dans le local en cas de réservoir intégré, et une évacuation de trop-plein des évents et une jauge sont obligatoires.
  • Les canalisations de fuel devraient également être fixes et imperméables,
  • Enfin, une vanne police de carburant doit être installé à l’extérieur du local.

Réglementation liée à l’entretien

  • L’utilisateur devra procéder à une vérification de l’état de son groupe électrogène au moins tous les 15 jours.
  • De même, il devra effectuer un essai de 30 minutes en charge à 50 % minimum au moins une fois par mois.